28 et 29 juin 2013: La famille au cinema

Colloque, les 28 et 29 juin 2013, à La Rochelle


Date de fraîcheur: Juin 2013


 La mission de recherche Droit & Justice acceuillera, les 28 et 29 juin 2013, à La Rochelle (Maison de l’étudiant, 3 passage Jacqueline de Romilly), des nombreux intervenants pour deux journées consacrées au thème: “La famille au cinema”.

Vendredi 28 juin

9H Accueil des participants

9H30 Allocutions de bienvenue

Sous la présidence d’André Giudicelli, doyen, professeur de droit privé et sciences criminelles, Université de La Rochelle

–          La famille, le droit et le cinéma par Nathalie Goedert, maître de conférences en histoire du droit, Université de Sceaux ; Jean-Baptiste Thierry, maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, Université de Lorraine et Estelle Epinoux, maître de conférences en études irlandaises, Université de Limoges

 

I – PORTRAITS DE FAMILLE

10h – 11h Sous la présidence de Jacques Bouineau, professeur d’histoire du droit, Université de La Rochelle

Les filles-mères et les bâtards dans le cinéma muet par Alice Marzloff, doctorante en cinéma, Université Paris V Diderot

Vipère au poing. Jalons pour une histoire de la famille en France au début du XX° siècle par Anne Dobigny-Reverso, docteur en histoire du droit, chargée d’enseignement Université Toulon-Var, juriste consultante

– débat

– pause

 

11h15 – 12h15 Sous la présidence de Jacques Bouineau, professeur d’histoire du droit, Université de La Rochelle

La représentation de la famille comme signe des mutations du cinéma français par Serge Regourd, professeur de droit public, Université Toulouse 1 Capitole, directeur de l’Institut de Droit de la Culture et de la Communication (EA 785)

The Dinner Table, a Battle Field. Adolescence and family in American Teen Films par Björn Sonnenberg-Schrank, doctorant, assistant chercheur, Université de Cologne

– débat

– pause déjeuner

 

14h – 15h15 : Table-ronde La famille dans le cinéma iranien

Avec :

Nicolas Appelt, doctorant en histoire et esthétique du cinéma, Université de Lausanne

Asal Bagheri Griffaton, docteure en sémiologie, Université Paris Descartes, ATER Université Rennes I

Sanaz Fotouhi, docteur de l’Université de Nouvelle Galles du Sud, co-directrice du Festival international du film Perse en Australie

– débat

– pause

 

15h30 – 17h Sous la présidence de Françoise Thibaut, professeur des universités, correspondante de l’Institut

conférence plénière : Immigrant Families and Alternative Models of Family Life in European Cinema par Daniela Berghahn, professeur d’études filmiques, Département Media Arts, Royal Holloway, Université de Londres

– débat

– De fragments et d’exils : portraits de famille dans le documentaire Arabe par Carine Doumit, monteuse et chargée de cours à l’IESAV, Université Saint-Joseph, Beyrouth

– débat

– pause

 

 

II – LA FAMILLE EN CRISE

 

17h15 – 18h15 : Sous la présidence de Serge Regourd, professeur de droit public, Université Toulouse 1 Capitole, directeur de l’Institut de Droit de la Culture et de la Communication (EA 785) 

La famille en crise : rites, failles, tensions et résolutions dans Intérieurs et Hannah et ses sœurs par Gilles Menegaldo, professeur émérite en littérature américaine et études cinématographiques, Université de Poitiers

Fractured families: The joint-family, the couple’s space and the emerging self in Bengali cinema par Priyanjali Sen, doctorante, département d’études cinématographiques, Tisch School of The Arts, Université de New York

– débat

– pause

 

18h30 :

 

 

Samedi 29 juin

 

9h – 10h : Sous la présidence de Gilles Menegaldo, professeur émérite en littérature américaine et études cinématographiques, Université de Poitiers

La représentation de familles fragmentées dans le cinéma d’Alexander Sokurov par Lenice Barbosa, docteur en cinéma, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle

Andrei Zviaguintsev ou l’éclatement du mythe familial en Russie par Marion Poirson, maître de conférences en cinéma, Université Paul Valéry Montpellier 3

– débat

– pause

 

10h15 – 11h30 : Sous la présidence de

Filiation conflictuelle, communauté et identité dans le cinéma de Gus van Sant par Céline Saturnino, docteure en études cinématographiques, chargé de cours Université Paul Valéry Montpellier 3

L’Œdipe fourvoyé : dysfontionnement familial dans le cinéma de Larry Clark par Anna Muslewski, doctorante en études cinématographiques et audiovisuelles, Université Paris-Est Marne-la-Vallée, LISAA (EA 4120)

To Kill the Family, and the Family of the Killers. Family models in two Julio Bressane’s early films par Fabio Camarneiro, doctorant São Paulo, chargé de cours Université Fédérale do Espirito Santo

– débat

– pause

 

III – RECOMPOSITION DU MODELE FAMILIAL

 

11h45 – 12h45 Sous la présidence de Jean Hauser, professeur émérite de droit privé, Université Montesquieu Bordeaux IV

Recomposition familiale et cinéma : de la marâtre à la belle-mère par François Sauvage, professeur de droit privé, Université Evry-Val d’Essonne

Le remariage du veuf, une (vieille) histoire de famille… Autour du film Les invités de mon père d’Anne Le Ny (France, 2010) par Ninon Maillard, maître de conférences en histoire du droit, Université de Nantes

– débat

– pause déjeuner

 

14h15 – 15h45 Table-ronde La famille dans le cinéma italien animée par Camille Gendrault, maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3

Avec :

Xavier Daverat, professeur de droit privé, Université Montesquieu Bordeaux IV

Nicoletta Perlo, docteur en droit public, ATER à l’IEP d’Aix-en-Provence

Amélie Ravaut, doctorantes en études cinématographiques et chargée de cours, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Giuseppina Sapio, doctorante en cinéma, chargée de cours, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, IRCAV

– débat

– pause

 

16h – 17h : Sous la présidence de Jean Hauser, professeur émérite de droit privé, Université Montesquieu Bordeaux IV

L’Espagne et la reconnaissance de familles multiformes à travers le cinéma de Pedro Almodovar par Aurélie Noureau, docteur en droit public, chargée de cours, Université de La Rochelle

« Famille je vous hais » ou comment les cinéastes homosexuels français portent un regard critique sur l’institution familiale par Alain Brassart, docteur en études cinématographiques, chargé de cours, Université Charles de Gaulle-Lille III

– débat

– pause

 

 

17h15 – 18h30 : Sous la présidence de Xavier Daverat, professeur de droit privé, Université Montesquieu Bordeaux IV

« Détruire disent-ils » : le couple contre la famille dans la comédie classique hollywoodienne par Grégoire Halbout, angliciste, docteur en études cinématographiques, chargé de cours, Sciences Po et Université Paris V René Descartes

Déconstruction politique de la famille dans le cinéma de genre : autour du survival et de Rob Zombie par Ghislain Benhessa, doctorant en droit public, ATER, Université de Strasbourg

La séparation dans tous ses états ? Le traitement cinématographique des ruptures d’union par les films populaires français contemporains (1990-2012) par Christophe Lamoureux, maître de conférences en sociologie, Université de Nantes et Nicolas Rafin, docteur en sociologie, chargé de recherche au GERS

– débat

– pause

 

20h : Cocktail à la boutique Cinématouvu (10 rue de la Ferté)

 

22h15 : Film : Love in the Afternoon/Ariane de Billy Wilder (Etats-Unis, 1957), grande salle de La Coursive

 


Doctrine:


Citer cette publication :

logo_missionderechercheDroitetJustice, ' 28 et 29 juin 2013: La famille au cinema, Colloque, les 28 et 29 juin 2013, à La Rochelle ' : Revue générale du droit on line, 2012, numéro 10514 (www.revuegeneraledudroit.eu/?p=10514)