La dignité de la personne humaine dans la jurisprudence de la Cour suprême des États-Unis




Dans l’ensemble, la notion de dignité de la personne humaine soulève plutôt le scepticisme parmi les juristes américains. Trois raisons expliquent leur méfiance devant un concept pourtant auréolé de tant de révérence en Europe. Juridiquement, elle n‘est prévue dans aucun de leurs textes fondateurs, qu’il s’agisse de la Déclaration d’indépendance (1776), de la Constitution fédérale […]

Elisabeth Zoller

Professeur à l’Université Panthéon- Assas


Doctrine: