20 ans de PFI : l’heure du bilan


Après vingt années d’expérimentation, la PFI fait l’objet des critiques les plus vives au Royaume-Uni. L’endettement considérable qui a accompagné le programme PFI suscite des réactions excessives, qui sont le résultat des défauts congénitaux du modèle : un recours trop systématique à des contrats trop globaux. Le modèle de la conception-réalisation est loin d’être condamné : la PFI en illustre certaines limites.

  Faire le bilan de la PFI, c’est énoncer une oraison funèbre. Le nouveau Premier ministre David Cameron propose de substituer au modèle unique de la PFI un recours accru au « Tiers secteur » (Third Sector), c’est-à-dire aux organismes à but non lucratif, pour l’exploitation des services publics non marchands : éducation et santé […]


Doctrine: