Les algorithmes publics déterministes au prisme du cas italien de la mobilité des enseignants




1. Introduction Il ne fait aucun doute que ce sont les algorithmes auto-apprenants (et les mégadonnées1 dont ils se nourrissent) qui suscitent à présent le plus d’intérêt auprès de la communauté internationale2, pour leur capacité d’extraire du savoir à partir de vastes ensembles de données : une intelligence artificielle capable d’ « augmenter » l’humain, voire de le dépasser. […]

Giorgio Mancosu

Professeur contractuel en droit public à l’université de Cagliari et chercheur associé au Centre de Droit Public Comparé de l’université de Paris 2


Doctrine: